La 5e symphonie de Beethoven

Ludwig van Beethoven débute très tôt l’étude du piano. Surmontant à force de volonté les épreuves de la vie, entre autre sa surdité, il parvient tout de même à composer et «entendre» ses créations avec l’aide d’une baguette de bois qu’il tient entre ses dents appuyée sur la caisse du piano pour ainsi sentir la vibration de chaque notes.

Tirages d’art en édition limitée à 16 exemplaires


Options

1 Impression sur papier Hahnemühle
2 – Montage sur panneau d’aluminium
3 Montage sous acrylique

Édition régulière (24 X 24 po)
Grande édition (30 X 30 po)
Édition de luxe (42 X 42 po)


Le concept

La 5e symphonie de Beethoven est aussi nommée la symphonie du Destin. C’est sur ce thème que repose mon concept.

La vie de Beethoven est illustrée par le clavier de forme circulaire qui représente le cycle de sa vie. Le clavier s’estompe doucement au fur et à mesure que le temps avance, illustrant ainsi la progression de sa surdité au fil de sa vie.

Les quatre notes légendaires du début de la symphonie sont symbolisées par les quatre portées aux coins de l’œuvre. Le coin supérieur droit représente la dernière note glissée, la couleur rouge représentant le destin qui frappe, sa fougue et son caractère enflammé.

L’image est séparée en quatre parties, soit l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et la vieillesse. Pour terminer, nous retrouvons la baguette qui touche le clavier en transmettant ainsi la vibration des notes.

Pour vous procurer ce tirage

Veuillez remplir le formulaire. Je vous ferai parvenir le prix incluant les frais de livraison avant de procéder.





Édition régulièreGrande éditionÉdition de luxe

Impression sur papier HahnemühleMontage sur panneau d'aluminiumMontage sous acrylique

DomicileBureau


© Toute reproduction et/ou diffusion des images présentées sur ce site est interdite sans l’autorisation écrite d’André Faucher.