Combien de fois avez-vous remarqué une différence de couleur entre votre produit imprimé et votre version .pdf (ou .jpeg) remise pour approbation ?

Très souvent me direz-vous.  Bien… vous avez raison.  Sans tomber dans les explications techniques d’espace colorimétrique, de gamut et autres acabits, je vais vous donner quelques conseils pour réduire les déceptions.

Maquette sur papier

Lors de la présentation des maquettes ou pour la version finale de votre document, assurez-vous d’avoir une copie couleur certifiée pour avoir des couleurs qui seront les plus fidèles possibles à votre produit final.  Évidemment, cette option représente des frais supplémentaires versus une copie imprimée sur l’imprimante laser du bureau.

Votre écran

Tous les écrans ne sont pas nés égaux. Pour avoir une idée assez juste de votre produit imprimé (et même web), vous pouvez faire la calibration de votre écran avec des outils spécialisés, par exemple le i1Display Pro.  Le graphiste, qui vous propose un concept, ne voit probablement pas les mêmes couleurs que vous voyez sur votre écran, surtout si ni l’un ni l’autre n’a un écran calibré.  Pour ma part, je calibre mon écran haute définition une fois par semaine.

La couleur

Aujourd’hui, imprimer en couleurs est chose quotidienne et abordable, mais la reproduction des couleurs peut varier d’une imprimante à l’autre. Pour les documents imprimés en deux ou trois couleurs (oui, oui, ça existe encore) on utilise les couleurs PMS.

Impression

Même approuvée avec une copie couleur certifiée et ayant bien pris soin de calibrer votre écran, vous n’êtes toujours pas à l’abri des surprises. Vous imprimez sur un papier glacé ou un papier mat ? Vous faites une impression offset ou numérique ? Vous préférez le papier recyclé ? Alors, une variante de couleurs vous guette.  Pour remédier à la situation, demandez un départ de presse.

En résumé

Assurez-vous d’avoir une copie couleur certifiée et de faire affaire avec un graphiste qui calibre régulièrement son écran. Si possible, demandez à consulter des exemples imprimés sur le papier de votre choix. Soyez compréhensif et prévoyez une marge d’erreur entre le produit approuvé sur votre écran et le résultat final imprimé.

_

Vous avez apprécié cette article ? N’hésitez pas à partager !